01/03/2012

Le tarif des garderies prend l’ascenseur

Voici un courrier des lecteurs paru aujourd'hui jeudi 1er mars! bonne lecture

Les crèches: un choix de société

A propos de l’article «Le tarif des garderies prend l’ascenseur» (24 heures du 13 janvier 2012)

Quelle ne fut pas ma surprise de lire que le tarif des garderies à Lausanne allait augmenter de 5% dès le 1er mai 2012 ! Quelle est la logique derrière ceci? J’aimerais au passage relever que le taux d’inflation pour 2011 était négatif (-0.7%) : ce n’est donc pas une augmentation généralisée du coût de la vie qui peut justifier ce nouveau coup dur pour les familles dans cette ville.

Selon la Municipalité, ce revenu supplémentaire sera affecté à la construction de nouvelles crèches.  Cela démontre simplement le manque d’anticipation des autorités, avec plus de 1000 familles qui attendent une place pour leur enfant. Seul parti qui semble se préoccuper de ce problème, le PDC a  lancé une pétition pour la création de 1500 places de crèches dans les 5 années qui viennent.

Maintenant, au niveau du coût, j’estime qu’il s’agit réellement d’un problème de société: il est clair que la construction de tours, stades, ou encore de rond-points est plus vendeur pour les politiques. La détresse des familles face au manque de place et à cette augmentation des tarifs doit néanmoins être pris en considération. Ce n’est quand même pas aux parents qui ont pu trouver une place de payer pour les autres ! Nous devons aider les familles et ne pas les empêcher de faire des enfants pour des raisons financières et d’infrastructures! Il faut mettre en place une véritable politique d’incitation à la natalité, principal moteur de croissance pour les générations futures!

Manuel Donzé, Vice-Président PDC Lausanne, candidat au Grand Conseil