17/09/2012

Des propositions pour la sécurité

J'ai entendu dernièrement quelqu'un me reprocher d'être dans une approche uniquement critique au sujet de la gestion de la sécurité par la Municipalité de Lausanne, et non pas dans une perspective de propositions.

J'aimerais ici reprendre quelques éléments que j'avais proposé dernièrement lors d'un débat notamment, mais aussi dans ce blog et dans différents programmes du PDC Lausanne.

Tout d'abord, J'avais approuvé les différentes mesures qui étaient en discussion lors du débat sur les nuits lausannoises:

  • Fermeture des points de vente d’alcool, du type Coop et Aperto, après 19h
  • Ouverture plus tardive ou échelonnée des discothèques pour empêcher que les fêtards se retrouvent tous dehors au même moment à attendre les bus et trains.
  • Charte pour les clubs
  • Renforcement des effectifs de la police

Sur celles-ci je suis convaincu qu’elles sont importantes et devraient être vites prises.

Je ne pense pas que le nouveau Municipal en charge de la police va prendre la deuxième mesure, au contraire il semblerait qu'il veuille avancer l'heure de fermeture des clubs, ce qui serait un désastre à mes yeux: cela signifierait que les fêtards se retrouvent dans la rue entre 3h du matin et 5-6h! 

Maintenant j’aimerais aussi proposer rapidement d’autres pistes, car le problème est vaste et une seule mesure ne résoudra pas tous les problèmes d’alcool, de délinquance, de drogue, et autres.

Le rôle de la police:

Au niveau de la police, outre l’augmentation des effectifs, il faut aussi songer à avoir une police de proximité au lieu d’une police d’urgence telle qu’elle fonctionne actuellement. Il est troublant de constater que les postes de police du Flon et du Petit-Chêne ne sont ouverts que jusqu’à 17h! C’est tout l’inverse qu’il faudrait avoir.

Il faut aussi modifier en profondeur la composition des forces de police et avoir plus de policiers la nuit, et dans les rues. La notion de proximité est importante, car la police d’urgence avec les gyrophares excitent encore plus les jeunes.

il faut donc aussi augmenter de manière importante le nombre de policiers! La priorité de la ville, ce n’est pas forcément d’avoir une piscine de compétition, deux stades, etc. Mais d’avoir une bonne qualité de vie, que le vivre ensemble soit l’objectif de la ville!

L’alcool:

En plus de l’interdiction de la vente d’alcool le soir dans des établissements du type Coop, il faut aussi songer aux pratiques couronnées de succès de certaines villes, telles que Lyon ou Rennes: on est allé jusqu’à interdire la consommation d’alcool dans les rues, dans les espaces publics comme les parcs, etc.

J'a noté que cette interdiction de consommation d'alcool dans les rues devrait être prise par le nouveau Municipal, c'est quelque chose qui va dans le bon sens!

Vidéo surveillance:

Je suis persuadé qu’aujourd’hui nous devons aller plus loin à ce niveau, dans le renforcement de la vidéo-surveillance. Il s’agit d’un instrument de sanction, mais surtout à mon avis un outil de prévention! Cela peut restreindre certaines pratiques observées dans les rues aujourd’hui et dissuader beaucoup de personnes de participer à toute sorte d’incivilité.

Les sanctions:

Nous devons recadrer certains jeunes, leur donner des normes de ce qu'il faut faire et ne pas faire, et là les sanctions peuvent jouer un rôle essentiel, à la fois à titre d’exemple mais aussi avec un effet dissuasif.

Il est évident que le code pénal doit être révisé, les jours amendes sont devenus une plaisanterie et n’ont aucun effet de prévention ni de sanction.

La ville doit aussi prendre un certain nombre de mesures au niveau des sanctions: par exemple, des amendes pour les dépravations, des travaux d’intérêt général notamment au niveau du nettoyage. L’exemple de Londres particulièrement intéressant, notamment au niveau des amendes pour incivilité. Risquer 1’000.- d’amende lorsque nous sommes pris en train de casser des bouteilles en verre dans un parc est réellement dissuasif.

Voici quelques propositions rapidement énoncées, sur lesquelles nous travaillons afin d’arriver à des solutions pour que notre ville retrouve une certaine sérénité, tout en se développant de manière harmonieuse.