16/10/2014

Nidegger et Via Secura

Quel désastre Nidegger dans le 24H d'aujourd'hui, contre via Secura.

Rappelons les principales mesures de Via Secura: entres autres, pour les récidivistes de délits comme rouler à 100km/h dans une localité ou à 200km/h sur l'autoroute, ils risquent de 1 - 5 ans de prisons. Résultats: le nombre de décès au premier semestre 2014: -48%.


Pour le conseiller national UDC: "La classe moyenne de ce pays qui a le malheur de se rendre à son travail en véhicule privé court bientôt autant de risques face à la justice qu'un tueur à gages"
Il faut peut-être rappeler à ce monsieur que la classe moyenne ne roule pas à 200km/h pour aller à son travail. De plus, la liberté de chacun, en plus de s'arrêter où commence celle des autres, elle s'arrête surtout lorsqu'elle risque la vie d'innocents! 


Donc, non, la classe moyenne ne court pas de risques en respectant la loi! Quel amalgame et populisme! ça fait froid dans le dos ces raccourcis! 

Cette loi est dans l'ensemble bonne. Bien entendu, il y a quelques corrections à faire, notamment sur le délit de chauffard appliqué aux services de police, ambulances, etc. Mais j'y reviendrai! 

Mais dans le principe de punir fortement des individus, criminels en puissance, qui roulent comme des fous dans les localités (on parle quand même de 100km/h!!), les mesures de Via Secura sont excellentes! 

Les commentaires sont fermés.